Les Etapes de Construction de Maison Neuve 

Avant le démarrage

Avant de commencer le démarrage des travaux, il sera nécessaire de s’assurer que certaines conditions soient respectées, évitant ainsi, la création de problèmes ou retard de l’avancement des travaux. Les conditions devant être mise en place sont :
  • Le Bornage.

Il est fondamental que le terrain bénéficie de bornes le délimitant précisément. En effet, l’implantation de l’ouvrage à réaliser, sera faite fonction de ces repères.
  • L’accès chantier pour passage des engins.

La réalisation de l’ouvrage nécessite le passage d’engin et de camions pour livrer les matériaux. De ce fait, il est important de créer un chemin d’accès, permettant par tous les temps, l’accès au chantier sans risque d’enlisement.
  • Alimentation du terrain en EAU.

La mise en œuvre des matériaux pour la réalisation de l’ouvrage, ne peut se faire sans eau. Il est donc déterminant, pour l’exécution des travaux, de disposer sur place, d’un point d’eau.
  • Nettoyage du terrain.
Les travaux de réalisation de l’ouvrage ne peuvent se faire que sur un terrain libre et nettoyé. De ce fait, en cas de bâtiment à démolir, arrachage d’arbres ou défrichage, le démarrage des travaux commencera officiellement, une fois ces travaux de préparation, exécutés. Nous précisons que ces travaux peuvent être, sur commande, réalisés par nos entreprises.

Après le démarrage du chantier

L’ensemble des formalités administratives telles que permis de construire et prêts obtenus, mais aussi, celles techniques permettant l’accès des travaux sur un terrain libre et nettoyé, le démarrage de chantier peut enfin être validé. Chaque ouvrage à réaliser, dispose de particularités techniques et prestations différentes. Néanmoins, de manière généraliste l’ouvrage se réalisera de la façon et ordre suivant :
  1. L’Implantation de l’ouvrage (par géomètre et le maçon).

    Cette opération sert à matérialiser l’emplacement exact de la maison sur le terrain, en fonction du bornage, en vue d’effectuer la réalisation des fondations.
  2. Terrassement.

    Cela correspond au mouvement des terres destiné à donner au terrain la forme prévue, pour réaliser l’exécution des fondations, pouvant être celle d’un terre plein, d’un vide sanitaire, ou d’un sous sol de l’ouvrage.
  3. Fondations.

    Après réalisation d’un coffrage, coulage de semelles filantes en béton armé. La mise en œuvre du soubassement de la Maçonnerie sera faite en parpaing de 20 pour Terre plein de 2 rangs (0.40), ou pour vide Sanitaire, de 3 rangs (0.60). Dans le cas d’un sous sol, il sera réalisé une élévation de base, de 11 rangs (2.20). Dans le même temps seront réalisés et mis en places :
  • Fourreaux PVC pour les eaux usées et vannes.
  • Application d’un feutre bitumineux ou arase étanche.
  • Fixation de grille de ventilation pour les vides Sanitaires.
  • Raidisseurs d’angles et raidisseurs verticaux, (consolidation de l’ouvrage).
  • Chainage horizontaux (idem)
  • Dalle en béton de 0.12 d’épaisseur pour les Terre pleins, ou plancher isolant pour les Vides Sanitaires et Sous Sols.
  1. Elévation des murs.

    La mise en œuvre de l’élévation des murs sera réalisée en parpaings de 20 pour tous les murs périphériques et murs de refends. Mise en place pour consolidation de l’ouvrage, de raidisseurs d’angles et verticaux. Réalisation de poutres, poteaux et chainage horizontaux pour préparation de mise en place du plancher haut. Si le plancher haut est en béton, mise en place des hourdis et poutrelles et rupteur thermique pour préparation au coulage de la dalle en béton de l’étage. A l’étage suivant modèle, réalisation d’un encuvement pour les modèles avec combles, et élévation des murs pour modèles R+1. Mise en œuvre, dans les deux situations, de raidisseurs d’angles et verticaux pour mur de l’étage. Finition de la maçonnerie en parpaings pour les pignons. Préparation à la mise en place de menuiseries extérieures, par scellement des appuis et seuils des fenêtres et portes, en béton moulé ou en briques.
  2. Pose charpente.

    Charpente avec fermettes industrialisées : Elle sera réalisée par la mise en place de fermes espacées de 0.60 d’axe en axe, constituant à la fois le support de couverture par leurs arbalétriers, et un support de plafonds suspendus par leurs entraits. Charpente traditionnelle : Elle sera réalisée avec des fermes classiques triangulées, des pannes et chevrons.
  3. Couverture.

    Fixation sur la charpente des liteaux permettant la pose des tuiles et équipements de couverture, correspondants à la prestation choisie.
  4. Pose des menuiseries extérieures.

    Pose et fixation des menuiseries extérieures, avec application en pourtour, d’un joint thermique avant mise en place de l’isolation des murs. Scellements en extérieur des gonds maintenant les volets, et fixation sur appuis et seuils, des arrêts et butées.
  5. Electricité 1ère phase (Pieuvre).

    A l’ouverture de chantier de votre ouvrage, il vous sera remis un document permettant de définir vos souhaits en matière d’implantation, de vos équipements électriques. Fonction de vos indications, une pieuvre électrique préfabriquée est réalisée en atelier. Elle sera installée sur votre ouvrage avant l’arrivée des plâtriers, qui seront ultérieurement chargés en partie, d’encastrer suivant plan, les fourreaux et fils électriques.
  6. Livraison de l’escalier.

    [caption id="attachment_12022" align="alignright" width="287"] Construction maison[/caption] Fonction de l’ouvrage commandé, l’escalier, lorsque prévu en bois, est fabriqué aux justes dimensions et livré au stade d’avancement de la plâtrerie.
  7. Plâtrerie.

    Collage sur les murs en parpaings de plaques de placo-polystyrène ou autres, adaptées aux normes d’isolations prévues, permettant à la fois, de réaliser le doublage thermique et la finition intérieure des murs. Mise en place, dans les rampants, de l’isolation en laine de verre. Réalisation des cloisons de l’ouvrage avec fixation des menuiseries intérieures. Pose de l’escalier et aménagement de la trémie correspondante. Mise en application d’un enduit de finition sur le doublage et cloisons et pose de plinthes dans les pièces sèches.
  8. Electricité 2ème phase.

    Finition de l’implantation des équipements électriques et mise en place de l’appareillage. Fixation, lorsque prévu, en électrique, des équipements de chauffage. Raccordement et mise en place du tableau électrique.
  9. Plomberie 1ère phase.

    Passage et encastrement, lorsque techniquement possible, des évacuations, tuyauterie, arrivée d’eau chaude et froide vers les pièces d’eau.
  10. Revêtement de sol.

    Pose suivant commande, d’un carrelage, sélectionné lors de l’ouverture de chantier à nos services, sur chape traditionnelle, ou réalisation d’une chape lisse ciment, prête à recevoir un revêtement de sol.
  11. Plomberie 2ème phase.

    Mise en place des sanitaires et robinetterie dans les pièces d’eaux. Fourniture et raccordement d’un chauffe- eau. Réalisation des essais, lorsque mise en eau possible.
  12. Pose de l’aspiration centralisée (aspirateur sophistiqué)

    Encastrement et mise en service de l’aspiration centralisée, suivant implantation dans l’ouvrage prévue.
  13. Ravalement extérieur.

    Réalisation d’un enduit sur les murs extérieurs en parpaings, conforme aux prestations et impositions d’urbanisme, assurant à la fois l’isolation étanche et esthétique de l’ouvrage.
  14. Raccordements.

    Lorsque les branchements font parties de votre commande avec nos services, réalisation des raccordements : Eau, Edf, Ptt TAE, Eaux pluviales ou assainissement individuelle, du lieu des réseaux existants sur votre terrain, jusqu’à votre ouvrage.
  15. Nettoyage du chantier.

    Afin de préparer le rendez-vous préalable à la réception de votre maison, une entreprise est chargée d’assurer le nettoyage intérieur et extérieur de l’ouvrage.
  16. Rendez-vous préalable à la réception.

    Dernière réunion avant réception de votre maison permettant de préparer dans de bonne condition la remise des clefs de l’ouvrage. A cette occasion, il est fait le point de l’ensemble des prestations prévues et mise en œuvre.

RÉCEPTION DES TRAVAUX

Un courrier officiel convient de la date de réception de votre ouvrage. Vous aurez la possibilité de vous faire accompagner pour constater la bonne exécution des travaux, par l’expert de votre choix. Notre responsable travaux, sera accompagné du conseiller commercial vous ayant accompagné dans la mise en place de votre projet.